Make your own free website on Tripod.com
23 october 2000

Mr. Lavallée

I really wish we may create an atmosphere of frankness and trust in our discussions and meetings. I am sorry that my wish to meet you for discussing about your Web page causes you worry and mistrust on your part to the point you believe to need a witness. However, as this meeting is vey important for the protection of the Faith, I accept a Baha'i friend come. I would like to suggest N.: if this suggestion is convenient for you, I will invite him.

We all know Internet represents a tool of diffusion very powerful. Before computers even existed, Shoghi Effendi predicted the development of a tool of communication to the scale of the planet, swift and trustable at the same time. Many Baha'is see in Internet the realisation of this vision of the Guardian and use it enthusiastically to spead the teachings of Baha'u'llah. However as it is the case for all tools, its use presents some risks; we just need to be aware of them and to be careful.

Unfortunately there are in Internet a great quantity of disinformation about the Baha'i faith, by those who wants to demolish it. It is important to not worsen this problem creating accidentally in our pages and our sites links with sites falsely presenting the Faith.

In our endeavours to spead the message of Baha'u'llah we must use in our Internet pages and our sites the same standards we use in our everyday personal life in order to avoid to cause damage to the Faith.

I saw your Web page recently and constated some changes . However, there are some other points I would like to discuss.

I would be very happy to discuss those questions with you. Please communicate with me by email or phone. You may also call Nabil.

Sincere Baha'i best regards,

Suzanne Maloney Lebensold
Auxiliary Board Member*

*Corps auxiliaire du corps continental des conseillers pour la protection et la propagation de la foi baha'ie dans les Amériques.

23 octobre 2000

Martin Lavallée

Cher Martin,

Je souhaite vraiment que nous puissions établir un climat de franchise et de confiance dans nos discussions et rencontres. Je suis désolée que mon désir de te rencontrer pour discuter avec toi de ta page Web génère de l'inquiétude et de la méfiance de ta part au point que tu crois avoir besoin d'un témoin. Cependant, puisque l'enjeu de cette rencontre est important en terme de protection de la Foi, j'accepte volontiers qu'un ami baha'i se joigne à nous. J'aimerais suggérer Nabil: si cette suggestion te convient, je vais l'inviter.

Nous savons tous désormais que l'Internet représente un outil de diffusion très puissant. Avant même que les ordinateurs existent, Shoghi Effendi avait prévu le développement d'un moyen de communication à l'échelle de la planète, à la fois rapide et fiable. Plusieurs Baha'is voient dans l'Internet la réalisation de cette vision du Gardien et s'empressent de l'utiliser avec enthousiasme pour répandre les enseignements de Baha'u'llah. Cependant comme c'est le cas pour tout outil, son utilisation présente certains risques; il suffit d'en être conscient et de faire attention.

Ainsi, malheureusement, il circule sur l'Internet une grande quantité de désinformation concernant la Foi baha'ie, affichée par ceux qui veulent la discréditer.  Il est important de ne pas empirer ce problème en créant par inadvertance dans nos pages et nos sites des liens avec des sites qui présentent la Foi de façon fausse ou erronée.

Dans nos efforts pour répandre le message de Baha'u'llah nous devons utiliser pour nos pages et nos sites Internet les mêmes standards que nous utilisons dans notre vie personnelle, au quotidien, afin d'éviter de porter préjudice à la Foi.

J'ai vu ta page Web récemment et j'y ai constaté quelques changements par rapport à ce que j'avais vu précédemment. Il y a néanmoins quelques autres points dont j'aimerais que l'on traite.

Il me ferait grand plaisir de discuter de ces questions avec toi. S'il te plaît, communiques avec moi par courriel ou par téléphone.  Tu peux aussi joindre Nabil.

Sincères amitiés baha'ies

Suzanne Maloney Lebensold
Membre du Corps auxiliaire pour la protection*


I just received this letter from my dear ABM for protection. In short, she demands to remove my links, to read passages from the writings, and to meet me. I include a very rough translation into English:

Cher Martin,

Il est dommage que nous n'ayons pu nous rencontrer au cours des derniers mois comme je l'aurais souhaité. De toute façon il semble que l'on peut te rejoindre par courriel, alors voici la raison pour laquelle je voulais te rencontrer; c'est la même pour laquelle je t'écris aujourd'hui.

(translation: it is a pity we didn't met while those last months. Anyway, it seems we can write tru email. Here is the reason I want to meet you)

J'ai constaté qu'il se trouvait dans le passé sur ta page Web www.angelfire.com/or/-esperantotekstaro/index.html au moins un lien avec un site de briseurs de l'Alliance. Cette situation a inquiété des amis et plus encore des représentants des institutions. Puisque nous n'avons pu en discuter lors d'une rencontre, j'ignore pourquoi de tels liens existaient sur ta page web bien qu'ils semblent avoir disparus maintenant. Cependant, on vient de porter à mon attention et j'ai pu vérifier moi-même le fait qu'une autre page qui t'appartient http://Lavaleo.tripod.com/cgi-bin/ross.html comporte, elle, des liens avec des pages ou des sites de briseurs de l'Alliance.

(In your personal webpage there are now more links to Covenant Breakers site, almost one third. Friends and representatives of the  institutions were frightened by that. Somebody told me that another page has links to Covenant Breakers:

www.angelfire.com/or/-esperantotekstaro/index.html
http://Lavaleo.tripod.com/cgi-bin/ross.html

are those.)

Je veux juste m'assurer pour ta protection et celle des amis que tu es conscient des Écrits et des directives à l'égard des briseurs de l'Alliance. En voici quelques-uns :

(I wish to be sure for your protection and for the protection of the friends that you know the Writings and the orders about the Covenant Breakers. Here are some:)

KITAB-I-AHD (Livre de l'alliance) - Extraits

O vous qui vivez sur terre ! La religion de Dieu fut conçue pour l'amour et l'unité; n'en faites pas une raison d'inimitié et de dissensions.

Bénis sont les dirigeants et les érudits parmi le peuple de Bahá. Ils sont mes administrateurs parmi mes serviteurs et les manifestations de mon commandement parmi mon peuple. Sur eux reposent ma gloire, mes bénédictions et ma grâce qui ont pénétré le monde de l'existence. A ce propos, les paroles révélées dans le Kitáb-i-Aqdas sont telles que, de l'horizon de leurs mots, la lumière de la grâce divine rayonne, lumineuse et resplendissante.

http://www.ibiblio.org/Bahai/Texts/EN/TB/TB-13.html

4 O ye that dwell on earth! The religion of God is for love and unity; make it not the cause of enmity or dissension

7 It is incumbent upon everyone to aid those daysprings of authority and sources of command who are adorned with the ornament of equity and justice. Blessed are the rulers and the learned among the people of Bahá. They are My trustees among My servants and the manifestations of My commandments amidst My people. Upon them rest My glory, My blessings and My grace which have pervaded the world of being. In this connection the utterances revealed in the Kitáb-i-Aqdas are such that from the horizon of  their words the light of divine grace shineth luminous and resplendent.

Bahá'u'lláh
 
 

LE TESTAMENT D' ´ABDU'L-BAHÁ

« ... Et maintenant, parmi les principes fondamentaux de la cause de Dieu, l'un des plus importants est de fuir et d'éviter entièrement les briseurs d'Alliance, car ils détruiraient la cause de Dieu de fonde en comble, extermineraient sa loi et rendraient inutiles tous les efforts faits dans le passé. (p.24)
 
10 And now, one of the greatest and most fundamental principles of the Cause of God is to shun and avoid entirely the Covenant-breakers, for they will utterly destroy the Cause of God, exterminate His Law and render of no account all efforts exerted in the past.

Mon intention est, néanmoins, de montrer qu'il incombe aux amis qui sont fermes et solidement établis dans l'Alliance et le Testament, d'être toujours vigilants, pour éviter que, après le départ de cet opprimé, ce prompt et actif malfaiteur ne cause de scission, ne sème secrètement les germes du doute et de la sédition, et ne déracine entièrement la cause de Dieu. (p.25)...

13 My purpose is, however, to show that it is incumbent upon the friends that are fast and firm in the Covenant and Testament to be ever wakeful lest after this wronged one is gone this alert and active worker of mischief may cause disruption, privily sow the seeds of doubt and sedition and utterly root out the Cause of God. A thousand times shun his company. Take heed and be on your guard. Watch and examine; should anyone, openly or privily, have the least connection with him, cast him out from your midst, for he will surely cause disruption and mischief.

Prenez garde que quelqu'un ne donne une interprétation erronée à ces paroles et que, semblable à ceux qui ont brisé l'Alliance après le Jour de l'Ascension (de Bahá'u'lláh), il ne saisisse un prétexte, qu'il n'élève l'étendard de la révolte, ne s'obstine et n'ouvre toute grande la porte aux fausses interprétations. A personne n'est donné le droit de mettre en avant son opinion personnelle ou d'exprimer ses convictions particulières. Tous doivent rechercher la direction et se tourner vers le Centre de la cause et vers la Maison de Justice. Et celui qui se tourne vers quoi que ce soit d'autre est en vérité dans l'erreur grave. La Gloire sur vous ! » (p.30)

13 Beware lest anyone falsely interpret these words, and like unto them that have broken the Covenant after the Day of Ascension (of Bahá'u'lláh) advance a pretext, raise the standard of revolt, wax stubborn and open wide the door of false interpretation. To none is given the right to put forth his own opinion or express his particular conviction. All must seek guidance and turn unto the Center of the Cause and the House of Justice. And he that turneth unto whatsoever else is indeed in grievous error.

LE GARDIEN

«... Bahá'u'lláh et le Maître nous ont souligné à plusieurs endroits et très énergiquement qu'il faut éviter complètement tous les briseurs de l'Alliance car ils sont affligés de ce qu'on pourrait tâcher de définir comme une maladie spirituelle contagieuse; ils nous ont toutefois dit de prier pour eux. Ces âmes ne sont pas perdues à jamais. Dans l'Aqdas, Bahá'u'lláh affirme que Dieu pardonnera à Mirza Yahya s'il se repent. Il s'ensuit donc que Dieu pardonnera à toute âme qui se repent. Malheureusement, la plupart d'eux ne veulent pas se repentir. S'il est possible de pardonner aux chefs, il va sans dire qu'on peut également pardonner à leurs adeptes.

[...] De plus, cela n'a rien à voir avec l'unité dans la Cause; si un homme enlève un cancer de son corps pour préserver sa santé et sa vie même, personne ne suggère que pour préserver l' unité, il faudrait l'introduire de nouveau dans un organisme autre un moment donné une partie de lui-même a changé si radicalement qu'il est devenu un poison. »  (D'une lettre en date du 30 novembre 1944 écrite de la part du Gardien à un croyant)

45   COVENANT BREAKERS (Shun)

"...Baha'u'llah and the Master in many places and very emphatically have told us to shun entirely all Covenant breakers as they are afflicted with what we might try and define as a contagious spiritual disease; they have also told us, however, to pray for them.  These souls are not lost forever.  In the Aqdas, Baha'u'llah says that God will forgive Mirza Yahya if he repents.  It follows, therefore, that God will forgive any soul if he repents.  Most of them don't want to repent, unfortunately.  If the leaders can be forgiven it goes without saying that their followers can also be forgiven...  "Also, it has nothing to do with  unity in the Cause; if a man cuts a cancer out of his body to preserve his health and very life, no one would suggest that for the sake of
unity it should be reintroduced into the otherwise healthy organism. On the contrary, what was once a part of him has so radically changed as to have become a poison."

LA MAISON UNIVERSELLE DE JUSTICE

« Il n'est pas défendu aux croyants de lire les écrits des briseurs de l'Alliance et cela ne constitue pas en lui-même un acte de bris de l'Alliance. En effet, il y a des baha'is qui ont le devoir désagréable de lire de telle documentation dans le cadre de leurs responsabilités pour la protection de la Cause de Bahá'u'lláh.  Cependant, les amis sont mis en garde, dans les termes les plus énergiques, contre la lecture de tels documents car le bris de l'Alliance est un poison spirituel et les calomnies et déformations de la vérité que répandent les briseurs de l'Alliance sont telles qu'elles risquent de miner la foi du croyant et de semer le doute à moins que celui-ci n'ait déjà une foi inébranlable en Bahá'u'lláh et son Alliance et qu'il ne connaisse les vrais faits. Cependant, les relations personnelles avec les briseurs de l'Alliance, par exemple les contacts personnels ou la correspondance avec un briseur de l'Alliance, sont rigoureusement interdites. »  (D'une lettre écrite de la part de la Maison Universelle de Justice à une Assemblée spirituelle nationale, le 29  octobre 1974, citée dans Lights of Guidance, p.186) citée dans Bahá'í  Canada, octobre 1996, 9:4, p.20.

Finally, we should clarify the question of believers' reading the writings of Covenant-breakers. This is not forbidden -- indeed certain believers have the unpleasant duty of having to read such works in the course of their duty to protect the Faith -- but the friends are warned, in the strongest terms, of the danger of reading such literature. Unless one is very well informed of the history of the Faith and is deeply confirmed in one's belief, the calumnies and distortions of truth contained in such literature can undermine one's faith. Personal relations with Covenant-breakers, however, such as personal contact or entering into correspondence with one is strictly forbidden.

Comme on peut le constater, ces extraits des Écrits de même que ces directives du Gardien et de la Maison universelle de Justice sont très explicites en ce qui concerne les briseurs de l'Alliance. Ainsi pour ta protection et celle des amis bahá'ís, je te demande de retirer de ta page Web ces liens avec les briseurs de l'Alliance. De plus, j'aimerais te rencontrer dans les meilleurs délais afin que nous puissions discuter de tout ceci.

(So those excerpts are quite clear about Covenant Breakers. I demand for your protection and for the protection of the friends that you remove those links with Covenant Breakers. I also would like to meet you as soon as possible to discuss that.)

N'hésites pas à communiquer avec moi au plus tôt et accepte l'expression de mon amitié bahá'íe,

Do not hesitate to communicate with me as soon as possible and accept the expression of my baha'i friendship.

Suzanne Maloney Lebensold

Membre du Corps auxiliaire pour la protection Québec

Auxiliary Board Member for protection -Quebec